Ma lettre de candidature
Partager

Ma lettre de candidature

 

Faire le choix de l’écologie le 11 juin, c’est vouloir habiter un pays qui protège le climat, qui économise les ressources naturelles, qui respecte la biodiversité, enjeux essentiels pour vivre mieux, aujourd’hui et demain.

C’est préserver notre santé, en écartant les dangers sanitaires de l’agrochimie qui envahit nos terres et nos assiettes, en échappant aux pathologies liées à l’air pollué que nous respirons tous les jours dans nos villes.

C’est dynamiser notre économie en l’orientant vers la transition énergétique, fortement créatrice d’emplois, tout en réduisant nos consommations et nos factures d’énergie.

C’est conjuguer solidarité et sobriété, car vivre simplement, c’est permettre à d’autres de simplement vivre.

 

Conseiller municipal, je m’efforce de défendre ces impératifs à Bordeaux, dans un esprit constructif, avec détermination et souci d’indépendance.

Je crois à l’autonomie et à la spécificité de l’écologie politique qui font que ces objectifs ne sont ni à brader, ni à diluer dans des alliances politiques de circonstance.

Animé de ces mêmes intentions, je vous propose de mener ce combat à l’Assemblée Nationale.

Pour servir le bien commun, je n’entends pas laisser le monopole de la représentation politique à celles et ceux qui en font une carrière.

Les seuls engagements que je prends sont liés à des valeurs qui me sont chères, qui ne dépendent que de moi et non de pressions de lobbies, de consignes partisanes ou de fidélités vagabondes.

Je sollicite aujourd’hui votre confiance sur la base de ces engagements.

Vous pourrez, demain, compter sur ma détermination pour faire du choix de l’écologie un nouvel horizon d’espérance.

                                                                                               

                                                                                             Pierre Hurmic