Mon programme
Partager

Je m’engage à être un député :

Ecologiste, pour vivre mieux

Le principe de précaution est essentiel, pour nous, nos enfants, notre santé.

  • J’agirai pour lutter contre la pollution de l’air, pour interdire les pesticides et les perturbateurs endocriniens.
  • Je m’attacherai à préserver la biodiversité, à veiller au bien-être animal, à soutenir l’agriculture paysanne et les circuits courts.

Actif, pour l’emploi de demain

La transition énergétique est une opportunité pour développer des filières d’avenir créatrices d’emplois.

  • J’accompagnerai le passage à 100% d’énergies renouvelables, l’isolation thermique de nos logements, le démantèlement de la filière nucléaire, qui peuvent créer un million d’emplois non délocalisables.
  • Je soutiendrai l’économie sociale et solidaire, vivier d’emplois locaux en forte croissance.

Indépendant, par éthique

La politique doit être un service et non un métier. C’est une mission et non une carrière.

Pour répondre au désarroi des Français, les élus doivent être exemplaires.

  • J’agirai pour l’adoption d’exigences éthiques incontournables : abolition de l’immunité parlementaire, non cumul des mandats dans le temps, suppression de la réserve parlementaire.
  • Je voterai les lois sans céder aux pressions des lobbies et aux instructions partisanes, dans un souci constant de justice sociale.

Déterminé, pour réformer notre pays

Produire moins de lois et de meilleure qualité.

Ma profession d’avocat m’amène chaque jour à déplorer la prolifération des lois.

  • Je m’investirai pour la réforme de notre Justice et pour rendre plus efficace la répression des délits environnementaux.
  • Je soutiendrai une révision constitutionnelle pour : remplacer le Sénat par une chambre citoyenne avec tirage au sort, reconnaître le vote blanc, introduire un scrutin proportionnel, créer le référendum d’initiative populaire.

 

 

Créatif, pour partager

Les outils numériques facilitent la concertation et l’apport d’une intelligence collective.

La participation citoyenne ne doit plus piétiner aux portes du Parlement et la démocratie doit s’exercer en dehors des échéances électorales.

  • Je créerai une plateforme collaborative permettant aux citoyens d’inscrire un sujet à l’ordre du jour du Parlement.
  • Je soumettrai mon activité parlementaire à un dispositif innovant d’évaluation en ligne.

 

 

Vous pouvez télécharger le programme complet d’EELV : Projet « Bien Vivre »

Ou le lire ici.